Chronique d’une Vespa.
Texte Karyne Plano
KarynePlano@gmail.com

Pour moi, l’arrivée de la belle saison, ça représente bien plus qu’un régime draconien pour retrouver sa taille de guêpe. Pour moi, l’arrivée de la belle saison, c’est tout simplement le retour de la liberté! Après avoir longuement hibernée pendant les mois froids de l’hiver, c’est à mon tour de sortir dans les rues et d’exhiber mes nouvelles couleurs. L’été, c’est finalement le retour des rues à sillonner et des quartiers à découvrir. C’est le retour des festivals et des fêtes extérieures. Moi l’été, je veux en profiter et je veux être partout!
Avec ma #Vespa, ma liberté est retrouvée. D’un coup de poignet, je traverse la ville. En quelques instants, comme par magie, je me retrouve où je veux, sans chichis. Plus de tracas pour le prix exorbitant du pétrole ni pour les places de stationnement, moi, quand je sors, c’est à la porte que je me gare. Les bouchons et les congestions sont des mauvais souvenirs d’automobiliste que je cherche à oublier.

Moi, l’été, jamais sans ma Vespa!